LES ÉCOLIERS DU CAMBODGE

LES ÉCOLIERS DU CAMBODGE

L’édito du Président – février 2016

Bonjour à tous et à toutes,

Chers parrains et marraines,

Chers amis des écoliers du Cambodge,

Cher visiteur,

 

Cette nouvelle année, que je vous souhaite belle, commence bien, ici, au Cambodge. En voici quelques exemples :

 

Le 31 janvier 2016, notre association a eu 8 ans ! Merci aux parrains et marraines, merci à tous nos amis donateurs, merci pour votre générosité et pour votre fidélité.

 

Avec Martine, fidèle marraine qui est venu faire une petite visite à ses filleuls en décembre, nous sommes allés rencontrer les jeunes parrainés à Poipet dans le nord-ouest du pays, ainsi qu’à Kosla, un petit village près de Kampot.

 

A Kosla, Nous avons rencontré 3 des 4 enfants parrainés (la 4e était à un mariage hors du village) Très bonne ambiance, très joyeuse, Martine a passé les deux nuits chez des villageois. Il y avait une fête à la paroisse du village, ce a qui nous a permis de passer du temps avec Chimen, Livav Vuthy, Ly Nav et leurs familles.

 

A Poipet Nous avons donc rencontré les 5 enfants que nous parrainons avec Don Bosco. Belle rencontres avec Peing Nang, Srey Chek, Thiary et Phearat dont vous trouverez quelques photos dans la partie « DBCF » de ce blog. Comme d’habitude, Rotha, le travailleur social de Don Bosco nous a accompagnés. Il connait bien le terrain et chacun des enfants. L’émotion des enfants était palpable, en particulier quand nous avons annoncé a Phearat que sa marraine continuait à financer ses cours d’anglais, et à Srey Check qu’elle allait avoir un vélo! Merci aux parrains et marraines.

 

Mais, une autre bonne surprise nous attendait Martine et moi, à Poipet. En effet, depuis cette rentrée scolaire 2015 2016, plusieurs enfants que nous parrainons à Kompong Thom se retrouvent pensionnaires à Poipet chez Don Bosco. Il s’agit de Tchay, Im, Philip, et Kong Kia qui sont parrainés, et de 4 autres enfants qui ne sont pas parrainés mais qui bénéficient de notre aide ponctuelle pour l’achat de vêtements par exemple comme ce fut le cas cette fois ci. Pour tout vous dire, j’étais pour le moins sceptique, et j’avais des doutes quant au bienfondé du transfert de ces enfants. Certes le niveau scolaire est largement meilleur chez Don Bosco qui a sa propre école et son collège aussi mais, l’ambiance familiale de la paroisse de Kompong Thom me semblait si adaptée pour ces enfants... Pourtant, au bout de 5 mn passées avec les enfants dès notre arrivée sur place je demande à Martine « est-ce que je me trompes ou ont-ils l’air vraiment heureux ? » Martine m’a alors confirmé qu’ils avaient effectivement l’air très bien ! Et nos 2 jours passés sur place nous ont permis de le confirmer. Même le petit Tchay, très marqué par une vie difficile dans sa famille, rayonnait ! Vous pouvez imaginer notre joie et notre émotion ! Nous en profitons pour adresser un grand merci à nos partenaires qui font vraiment un travail formidable et en qui nous avons raison d’avoir confiance.

 

Les photos chez Don Bosco 

 

Une autre bonne nouvelle pour notre association est l’ouverture prévue courant février d’une petite bibliothèque dans une cité ouvrière à Phnom Penh. « La cité du bonheur » est un ensemble de 930 chambres louées principalement à des ouvrières du textile. Il y a environ 3600 personnes qui y vivent, pour moitié des jeunes femmes de 18 à 30 ans et l ‘autre moitié des enfants de 5 à 14 ans. Je suis à l’initiative de ce projet et notre association est partenaire de 4 autres entités : MC 15 20, un groupe de Français qui m’ont été présentés par l’évêque de Phnom Penh et qui assurent le plus gros du financement d’environ 3000$ pour la première année. Ensuite il y a le SIPAR qui est l’ONG qui va nous aider logistiquement au démarrage du projet. Et pour finir le CVO, Comité Vie Ouvrière du diocèse de Phnom Penh dont je fais partie et qui est le porteur officiel du projet. Je vous donnerais des nouvelles dès l’ouverture de cette bibliothèque, ce qui ne saurait tarder.

 

Le blog de ce projet

 

Vous pouvez compter sur ma disponibilité pour répondre aux questions que vous pourriez avoir.

 

Je vous remercie à nouveau pour votre fidélité et vous redis toute mon amitié  tropicale du Cambodge,

 

A bientôt,

 

Frédéric – Président « des Ecoliers du Cambodge »

 

 



08/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi